Encore peu connue l’année dernière, Juliette Armanet peut se targuer d’avoir vu ses efforts et son travail récompensés. En février 2018, c’est la consécration ! Son premier album « Petite Amie » est sacré « Album révélation de l’année » aux Victoires de la Musique. Comme quoi, patience est bien mère de vertu. A trente-trois ans, la mine assurée, le talent au bout des ongles et des histoires au bout des lèvres qui ne demandent qu’à éclore, la chanteuse en a sous les bottines ! Elle nous ravive les grandes plumes de la chanson française, comme une gifle nostalgique, « à la fois amoureuse du passé et anxieuse du futur ». Qui plus est, poétiquement déclamé, ça fait du bien !

Juliette, « Petite Amie » idéale

Encore peu connue l’année dernière, Juliette Armanet peut se targuer d’avoir vu ses efforts et son travail récompensés. En février 2018, c’est la consécration ! Son premier album « Petite Amie » est sacré « Album révélation de l’année » aux Victoires de la Musique. Comme quoi, patience est bien mère de vertu. A trente-trois ans, la mine assurée, le talent au bout des ongles et des histoires au bout des lèvres qui ne demandent qu’à éclore, la chanteuse en a sous les bottines ! Elle nous ravive les grandes plumes de la chanson française, comme une gifle nostalgique, « à la fois amoureuse du passé et anxieuse du futur ». Qui plus est, poétiquement déclamé, ça fait du bien !

Vingt ans aprè sLondinium et après avoir connu bon nombre de changements concernant les
membres du groupe, Archive semble avoir trouvé son équilibre, tant relationnel que musical.
Stylistiquement parlant, les britanniques ont su évoluer au fil de leurs douze albums en
combinant rock et électro en plus de l’ascendant trip hop qui étoffe les récents titres. Le 7
octobre dernier, le collectif a affirmé sa volonté de persévérer dans ce sens avec la sortie de
The False Foundation.

3 bonnes raisons d’aller voir Archive à la Cartonnerie le 17 novembre

Vingt ans aprè sLondinium et après avoir connu bon nombre de changements concernant les
membres du groupe, Archive semble avoir trouvé son équilibre, tant relationnel que musical.
Stylistiquement parlant, les britanniques ont su évoluer au fil de leurs douze albums en
combinant rock et électro en plus de l’ascendant trip hop qui étoffe les récents titres. Le 7
octobre dernier, le collectif a affirmé sa volonté de persévérer dans ce sens avec la sortie de
The False Foundation.

Les sessions se suivent mais ne se ressemblent pas. Et pour la deuxième fois seulement en 5 ans d'existence, les musicovores vous propose une session hip hop. Après les Troyens de Cadavreski, c'est au  jeune chalonnais Deinos MC, accompagné de DJ Leenox, de nous imposer son flow et ses mots écrits de sa plume acérée.

En tête à tête avec Deinos MC

Les sessions se suivent mais ne se ressemblent pas. Et pour la deuxième fois seulement en 5 ans d’existence, les musicovores vous propose une session hip hop. Après les Troyens de Cadavreski, c’est au jeune chalonnais Deinos MC, accompagné de DJ Leenox, de nous imposer son flow et ses mots écrits de sa plume acérée.

Le week-end dernier, Les Moissons rock 2016 on été telles que nous n’avons pas été trop de deux plumes pour vous raconter le festival, digne d’un théâtre à échelle humaine sur deux scènes et en plusieurs actes !

Juvigny, moi, son rock !

Le week-end dernier, Les Moissons rock 2016 on été telles que nous n’avons pas été trop de deux plumes pour vous raconter le festival, digne d’un théâtre à échelle humaine sur deux scènes et en plusieurs actes !

Jeudi dernier la Cartonnerie a (une fois de plus !) affiché complet pour le concert de Lilly Wood & The Prick. Une prestation sous les feux, très hauts en couleurs, des projecteurs !

Lilly Wood & The Prick

Jeudi dernier la Cartonnerie a (une fois de plus !) affiché complet pour le concert de Lilly Wood & The Prick. Une prestation sous les feux, très hauts en couleurs, des projecteurs !

Certains diront qu'il en fait trop. "Il" c'est Arthur Teboul, charismatique chanteur et parolier du groupe Feu! Chatterton. Mais qui ne se cacherait pas derrière un personnage pour trouver le cran d'affronter les silhouettes grouillantes par milliers dans la pénombre d'une salle de concert qui vous fait face? Feu! Chatterton joue, surjoue mais jamais ne déjoue, tant tout est bien fait, et c'est bien cela qui compte à l'arrivée. Tout est sous contrôle et le show orchestré par Arthur Teboul, à qui je trouve de forts airs de Yanowski (le Cirque des mirages), aux gestes maniérés ainsi qu'aux mots millimétrés, met le public de la Cartonnerie dans sa poche de costume bien taillé, avec sa "pièce musicale" d'une beauté folle, une présence d'une élégance rare et avec toute l'énergie que l'on connaît de leur rock en français résolument moderne.

La Cartonnerie sous le contrôle de Feu! Chatterton

Certains diront qu’il en fait trop. « Il » c’est Arthur Teboul, charismatique chanteur et parolier du groupe Feu! Chatterton. Mais qui ne se cacherait pas derrière un personnage pour trouver le cran d’affronter les silhouettes grouillantes par milliers dans la pénombre d’une salle de concert qui vous fait face? Feu! Chatterton joue, surjoue mais jamais ne déjoue, tant tout est bien fait, et c’est bien cela qui compte à l’arrivée. Tout est sous contrôle et le show orchestré par Arthur Teboul, à qui je trouve de forts airs de Yanowski (le Cirque des mirages), aux gestes maniérés ainsi qu’aux mots millimétrés, met le public de la Cartonnerie dans sa poche de costume bien taillé, avec sa « pièce musicale » d’une beauté folle, une présence d’une élégance rare et avec toute l’énergie que l’on connaît de leur rock en français résolument moderne.

En plein débat sur la réforme de l’orthographe (accent circonflexe ou pas ?), Oxmo Puccino et Kacem Wapalec, en concert le 3 mars dernier à la Cartonnerie de Reims, nous ont rappelé la beauté de la langue française aussi complexe qu’aiguisée. Ses deux savants de la syntaxe jouent avec les mots, les sonorités, leur place et leur pouvoir sur la phrase grâce à une grammaire qu’ils manient avec tact et subtilité.

Leçon de français avec le Bescherelle du rap

En plein débat sur la réforme de l’orthographe (accent circonflexe ou pas ?), Oxmo Puccino et Kacem Wapalec, en concert le 3 mars dernier à la Cartonnerie de Reims, nous ont rappelé la beauté de la langue française aussi complexe qu’aiguisée. Ses deux savants de la syntaxe jouent avec les mots, les sonorités, leur place et leur pouvoir sur la phrase grâce à une grammaire qu’ils manient avec tact et subtilité.

Le jeune groupe de Rock rémois, mais déjà très expérimenté, Nuit, nous accueille chez eux pour nous montrer leur côté sombre.
Hugo, Matt, Alexis et Charles accompagnent les textes  ciselés de Léo, délicatement posé de sa voix grave.

Session Live – Nuit

Le jeune groupe de Rock rémois, mais déjà très expérimenté, Nuit, nous accueille chez eux pour nous montrer leur côté sombre.
Hugo, Matt, Alexis et Charles accompagnent les textes  ciselés de Léo, délicatement posé de sa voix grave.

« U-Turn (Lili) » les avait révélé en 2006. Après deux albums réussis, bien accueillis par le public et encensés par la critique, AaRON vient de dévoiler We Cut The Night le 18 septembre dernier et s’est envolé dans la foulée pour le We Cut The Night Tour. Ce 16 décembre, ils étaient en concert à Reims pour leur avant-dernière date. On vous raconte.

AaRON, libre et enivrant

« U-Turn (Lili) » les avait révélé en 2006. Après deux albums réussis, bien accueillis par le public et encensés par la critique, AaRON vient de dévoiler We Cut The Night le 18 septembre dernier et s’est envolé dans la foulée pour le We Cut The Night Tour. Ce 16 décembre, ils étaient en concert à Reims pour leur avant-dernière date. On vous raconte.

Avec Soleil Dedans, sorti l’an passé, Arthur H explore son soleil intérieur, celui qui brille en permanence. L’album évolue dans des chansons simples, aux titres empruntant le champ lexical du voyage, de l’espace, du cosmos (« L’Autre côté de la lune », « La femme étoile »), des destinations et de l’itinéraire à prendre (« L’aéroport de Los Angeles », « Oh là-haut ! », « Navigateur solitaire »), aux thèmes parfois communs et d’autres plus personnels. Sur une base de piano, Soleil Dedans part ailleurs, poussé par la voix grave de son auteur et les accords tantôt pop, tantôt électro qu’il lui a donné.

3 bonnes raisons d’aller voir Arthur H à la Cartonnerie le 26 novembre !

Avec Soleil Dedans, sorti l’an passé, Arthur H explore son soleil intérieur, celui qui brille en permanence. L’album évolue dans des chansons simples, aux titres empruntant le champ lexical du voyage, de l’espace, du cosmos (« L’Autre côté de la lune », « La femme étoile »), des destinations et de l’itinéraire à prendre (« L’aéroport de Los Angeles », « Oh là-haut ! », « Navigateur solitaire »), aux thèmes parfois communs et d’autres plus personnels. Sur une base de piano, Soleil Dedans part ailleurs, poussé par la voix grave de son auteur et les accords tantôt pop, tantôt électro qu’il lui a donné.

On connaissait Lou Doillon mannequin et actrice. En 2012, nous l’avons découverte chanteuse à la sortie de Places. Pour ce premier pas dans le monde de la musique, Lou Doillon écrit…depuis plusieurs années, compose…seule dans son coin, loin des regards et des critiques, chante… dans la langue de son intime, l’anglais. Aux antipodes de ce qu’elle aime écouter, la chanteuse novice produit une musique folk blues séduisante et instinctive.

3 bonnes raisons d’aller voir Lou Doillon à la Cartonnerie le 5 novembre !

On connaissait Lou Doillon mannequin et actrice. En 2012, nous l’avons découverte chanteuse à la sortie de Places. Pour ce premier pas dans le monde de la musique, Lou Doillon écrit…depuis plusieurs années, compose…seule dans son coin, loin des regards et des critiques, chante… dans la langue de son intime, l’anglais. Aux antipodes de ce qu’elle aime écouter, la chanteuse novice produit une musique folk blues séduisante et instinctive.

Samedi dernier Les Fatals Picards se sont produits au Kabaret de Tinqueux. Une soirée frénétique amorcée par les Rémois de Tree Kong et organisée par l’association Mind The Rock, qui a offert au public un live décalé, entre humour et engagement.

Les Fatals Pi’K’ards à Tinqueux

Samedi dernier Les Fatals Picards se sont produits au Kabaret de Tinqueux. Une soirée frénétique amorcée par les Rémois de Tree Kong et organisée par l’association Mind The Rock, qui a offert au public un live décalé, entre humour et engagement.

Page 1 sur 212
© 2012 Les music'ovores. Association loi 1901. Tous droits réservés. Design SV/mogsart