Encore peu connue l’année dernière, Juliette Armanet peut se targuer d’avoir vu ses efforts et son travail récompensés. En février 2018, c’est la consécration ! Son premier album « Petite Amie » est sacré « Album révélation de l’année » aux Victoires de la Musique. Comme quoi, patience est bien mère de vertu. A trente-trois ans, la mine assurée, le talent au bout des ongles et des histoires au bout des lèvres qui ne demandent qu’à éclore, la chanteuse en a sous les bottines ! Elle nous ravive les grandes plumes de la chanson française, comme une gifle nostalgique, « à la fois amoureuse du passé et anxieuse du futur ». Qui plus est, poétiquement déclamé, ça fait du bien !

Juliette, « Petite Amie » idéale

Encore peu connue l’année dernière, Juliette Armanet peut se targuer d’avoir vu ses efforts et son travail récompensés. En février 2018, c’est la consécration ! Son premier album « Petite Amie » est sacré « Album révélation de l’année » aux Victoires de la Musique. Comme quoi, patience est bien mère de vertu. A trente-trois ans, la mine assurée, le talent au bout des ongles et des histoires au bout des lèvres qui ne demandent qu’à éclore, la chanteuse en a sous les bottines ! Elle nous ravive les grandes plumes de la chanson française, comme une gifle nostalgique, « à la fois amoureuse du passé et anxieuse du futur ». Qui plus est, poétiquement déclamé, ça fait du bien !

Ce jeudi 22 février, la Carto reçoit, une fois n’est pas coutume, Juliette Armanet. Et si, par le plus grand des hasards, vous êtes encore en hésitation, voici trois bonnes raisons de ne pas manquer ce petit évènement.

Petite Amie à la Cartonnerie

Ce jeudi 22 février, la Carto reçoit, une fois n’est pas coutume, Juliette Armanet. Et si, par le plus grand des hasards, vous êtes encore en hésitation, voici trois bonnes raisons de ne pas manquer ce petit évènement.

© 2012 Les music'ovores. Association loi 1901. Tous droits réservés. Design SV/mogsart