Ce n’est pas la première fois que les BB Brunes viennent faire grincer leurs guitares rock sur la scène de la Carto. Cette fois, vendredi 6 avril 2018, c’est sur leur album Puzzle qu’ils ont convié un fervent public, plutôt multigénérationnel. Mine de rien, depuis 2007, les premières fans ont pris un peu de grain. Mais eux sont toujours aussi bruns et toujours aussi fougueux.

BB Brunes – Malice et néons

Ce n’est pas la première fois que les BB Brunes viennent faire grincer leurs guitares rock sur la scène de la Carto. Cette fois, vendredi 6 avril 2018, c’est sur leur album Puzzle qu’ils ont convié un fervent public, plutôt multigénérationnel. Mine de rien, depuis 2007, les premières fans ont pris un peu de grain. Mais eux sont toujours aussi bruns et toujours aussi fougueux.

Encore peu connue l’année dernière, Juliette Armanet peut se targuer d’avoir vu ses efforts et son travail récompensés. En février 2018, c’est la consécration ! Son premier album « Petite Amie » est sacré « Album révélation de l’année » aux Victoires de la Musique. Comme quoi, patience est bien mère de vertu. A trente-trois ans, la mine assurée, le talent au bout des ongles et des histoires au bout des lèvres qui ne demandent qu’à éclore, la chanteuse en a sous les bottines ! Elle nous ravive les grandes plumes de la chanson française, comme une gifle nostalgique, « à la fois amoureuse du passé et anxieuse du futur ». Qui plus est, poétiquement déclamé, ça fait du bien !

Juliette, « Petite Amie » idéale

Encore peu connue l’année dernière, Juliette Armanet peut se targuer d’avoir vu ses efforts et son travail récompensés. En février 2018, c’est la consécration ! Son premier album « Petite Amie » est sacré « Album révélation de l’année » aux Victoires de la Musique. Comme quoi, patience est bien mère de vertu. A trente-trois ans, la mine assurée, le talent au bout des ongles et des histoires au bout des lèvres qui ne demandent qu’à éclore, la chanteuse en a sous les bottines ! Elle nous ravive les grandes plumes de la chanson française, comme une gifle nostalgique, « à la fois amoureuse du passé et anxieuse du futur ». Qui plus est, poétiquement déclamé, ça fait du bien !

Ce jeudi 22 février, la Carto reçoit, une fois n’est pas coutume, Juliette Armanet. Et si, par le plus grand des hasards, vous êtes encore en hésitation, voici trois bonnes raisons de ne pas manquer ce petit évènement.

Petite Amie à la Cartonnerie

Ce jeudi 22 février, la Carto reçoit, une fois n’est pas coutume, Juliette Armanet. Et si, par le plus grand des hasards, vous êtes encore en hésitation, voici trois bonnes raisons de ne pas manquer ce petit évènement.

Frêle et douce en apparence, Buridane en impose plutôt pas mal. Son nom de scène, déjà, évoque une philosophie de vie bien assise (cf. l’âne de Buridan), et sa sensibilité, mûre et sereine, se nourrit d’une langue française adorée, choyée, sublimée.
Nous lui avons posé cinq questions après ses balances et avant la scène: première scène du Charabia Festival.

Cinq questions à Buridane

Frêle et douce en apparence, Buridane en impose plutôt pas mal. Son nom de scène, déjà, évoque une philosophie de vie bien assise (cf. l’âne de Buridan), et sa sensibilité, mûre et sereine, se nourrit d’une langue française adorée, choyée, sublimée.
Nous lui avons posé cinq questions après ses balances et avant la scène: première scène du Charabia Festival.

Ben Ricour est généreux. Avec son impressionnante voix, il accueille à bras ouverts dans sa loge, dans son univers. Touchant de simplicité, il propose un concert exclusif à Reims, pour ce deuxième jour de Charabia Festival.
Nous lui avons posé cinq questions, devant un petit buffet de noix, de bonbons et de Granola, quelques heures avant sa montée sur scène.

Cinq questions à Ben Ricour.

Ben Ricour est généreux. Avec son impressionnante voix, il accueille à bras ouverts dans sa loge, dans son univers. Touchant de simplicité, il propose un concert exclusif à Reims, pour ce deuxième jour de Charabia Festival.
Nous lui avons posé cinq questions, devant un petit buffet de noix, de bonbons et de Granola, quelques heures avant sa montée sur scène.

Désireux de conserver le confort d’un festival à taille humaine, le microcosme musical d’Aubérive s’étend sur deux hectares (quand même !) de parcelles communales et entend bien maintenir cette ligne directrice. L’association organisatrice Alba Riva, gérée par Jérémy Dravigny, avait déjà mentionné son attachement à l’esprit « festival de proximité » plutôt qu’à celui de grande foire commerciale. Une manière aussi de ne pas altérer la qualité de la sélection musicale, ni d’amoindrir l’accessibilité. Au risque de tuer dans l’œuf la poule aux œufs d’or !

3 bonnes raisons d’aller au festival de la Poule des Champs à Aubérive les 15 et 16 septembre

Désireux de conserver le confort d’un festival à taille humaine, le microcosme musical d’Aubérive s’étend sur deux hectares (quand même !) de parcelles communales et entend bien maintenir cette ligne directrice. L’association organisatrice Alba Riva, gérée par Jérémy Dravigny, avait déjà mentionné son attachement à l’esprit « festival de proximité » plutôt qu’à celui de grande foire commerciale. Une manière aussi de ne pas altérer la qualité de la sélection musicale, ni d’amoindrir l’accessibilité. Au risque de tuer dans l’œuf la poule aux œufs d’or !

1/ Parce que ça fait 4 ans qu'on attend

 Il y a quatre ans déjà, le groupe annonçait son envie de faire un "break". Et en musique comme en amour, cela n'augure jamais rien de bon. C'est donc sans Morgane Imbeaud, qui se consacre à une multitude d'autres projets, que revient le célèbre duo, Mark Daumail seul au commande, accompagné de son groupe.
Rassurez-vous, la moitié masculine du groupe folk a pensé à tout et s'accompagne, sur son nouvel album, de la chanteuse américaine Nathalie Prass et d’une chorale gospel.

3 bonnes raisons d’aller voir Cocoon le 3 Février à la Cartonnerie de Reims

1/ Parce que ça fait 4 ans qu’on attend

Il y a quatre ans déjà, le groupe annonçait son envie de faire un « break ». Et en musique comme en amour, cela n’augure jamais rien de bon. C’est donc sans Morgane Imbeaud, qui se consacre à une multitude d’autres projets, que revient le célèbre duo, Mark Daumail seul au commande, accompagné de son groupe.
Rassurez-vous, la moitié masculine du groupe folk a pensé à tout et s’accompagne, sur son nouvel album, de la chanteuse américaine Nathalie Prass et d’une chorale gospel.

Fini le repos bien mérité, après une fin d'année dantesque à la Cartonnerie, ponctuée par des concerts de folies (FFF, Tryo, Jeanne Added etc)  et de superbes découvertes (Lewis Del Mar, James Hunter Six ...). Fini les repas gras et copieux des fêtes, faites, place au menu gourmand et délicat du chef de la Carto.
Fini les vacances, la Cartonnerie ré-ouvre ses portes cette semaine!

3 bonnes raisons d’aller voir Peter Hook & the light le 27 janvier à la Cartonnerie de Reims

Fini le repos bien mérité, après une fin d’année dantesque à la Cartonnerie, ponctuée par des concerts de folies (FFF, Tryo, Jeanne Added etc) et de superbes découvertes (Lewis Del Mar, James Hunter Six …). Fini les repas gras et copieux des fêtes, faites, place au menu gourmand et délicat du chef de la Carto.
Fini les vacances, la Cartonnerie ré-ouvre ses portes cette semaine!

Vingt ans aprè sLondinium et après avoir connu bon nombre de changements concernant les
membres du groupe, Archive semble avoir trouvé son équilibre, tant relationnel que musical.
Stylistiquement parlant, les britanniques ont su évoluer au fil de leurs douze albums en
combinant rock et électro en plus de l’ascendant trip hop qui étoffe les récents titres. Le 7
octobre dernier, le collectif a affirmé sa volonté de persévérer dans ce sens avec la sortie de
The False Foundation.

3 bonnes raisons d’aller voir Archive à la Cartonnerie le 17 novembre

Vingt ans aprè sLondinium et après avoir connu bon nombre de changements concernant les
membres du groupe, Archive semble avoir trouvé son équilibre, tant relationnel que musical.
Stylistiquement parlant, les britanniques ont su évoluer au fil de leurs douze albums en
combinant rock et électro en plus de l’ascendant trip hop qui étoffe les récents titres. Le 7
octobre dernier, le collectif a affirmé sa volonté de persévérer dans ce sens avec la sortie de
The False Foundation.

Les sessions se suivent mais ne se ressemblent pas. Et pour la deuxième fois seulement en 5 ans d'existence, les musicovores vous propose une session hip hop. Après les Troyens de Cadavreski, c'est au  jeune chalonnais Deinos MC, accompagné de DJ Leenox, de nous imposer son flow et ses mots écrits de sa plume acérée.

En tête à tête avec Deinos MC

Les sessions se suivent mais ne se ressemblent pas. Et pour la deuxième fois seulement en 5 ans d’existence, les musicovores vous propose une session hip hop. Après les Troyens de Cadavreski, c’est au jeune chalonnais Deinos MC, accompagné de DJ Leenox, de nous imposer son flow et ses mots écrits de sa plume acérée.

Le week-end dernier, Les Moissons rock 2016 on été telles que nous n’avons pas été trop de deux plumes pour vous raconter le festival, digne d’un théâtre à échelle humaine sur deux scènes et en plusieurs actes !

Juvigny, moi, son rock !

Le week-end dernier, Les Moissons rock 2016 on été telles que nous n’avons pas été trop de deux plumes pour vous raconter le festival, digne d’un théâtre à échelle humaine sur deux scènes et en plusieurs actes !

Les températures estivales et le soleil amènent doucement son lot de festivals. A commencer par celui des Moissons Rock ce week-end. Le début d’une longue série ! Deux soirées-concerts réparties sur deux scènes (la nouveauté de cette année !) sous chapiteau à proximité de la salle des fêtes de Juvigny (à 20 minutes de Châlons-en-Champagne). Soucieux de la visibilité à donner à la scène locale, le festival dédie entièrement « Le Chariot » aux groupes régionaux. Aussi les huit Rémois de La Punkaravane habiteront-ils la scène alternative le vendredi soir tandis que le trio 100% rock We are Darling prendra le relais le samedi.

3 bonnes raisons d’aller au festival Les Moissons Rock à Juvigny les 20 et 21 mai

Les températures estivales et le soleil amènent doucement son lot de festivals. A commencer par celui des Moissons Rock ce week-end. Le début d’une longue série ! Deux soirées-concerts réparties sur deux scènes (la nouveauté de cette année !) sous chapiteau à proximité de la salle des fêtes de Juvigny (à 20 minutes de Châlons-en-Champagne). Soucieux de la visibilité à donner à la scène locale, le festival dédie entièrement « Le Chariot » aux groupes régionaux. Aussi les huit Rémois de La Punkaravane habiteront-ils la scène alternative le vendredi soir tandis que le trio 100% rock We are Darling prendra le relais le samedi.

Page 1 sur 512345
© 2012 Les music'ovores. Association loi 1901. Tous droits réservés. Design SV/mogsart