En tête à tête avec … Mila Marina

Il y a des gens qui se lèvent le matin, en enfilant bêtement leur pantoufles et buvant leur café. Moi je me lève en me disant « Tiens, si on tournait notre prochaine session dans une baignoire ? » Et même que quand je me couche le soir, je me dis « Et, cette baignoire, si on la mettait dans un champ? »

Chose faite grâce à Marine, qui s’est prêtée aux jeux de nos têtes à têtes, et a répondu à nos exigences.

Milamarina, c’est la crème de la scène rémoise de demain.

Pas facile lorsque l’on fait de l’electro pop, de se préter au jeu de la session acoustique. Et le contrat fut brillamment rempli, grâce au talent de guitariste et de choriste de Vincent Roubach, et la voix venue d’ailleurs de Marine Bailleul !
Une voix surprenante, sortant de ce petit bout de femme, venant de je ne sais où, mais saisissante.

Une session donc, une fois de plus, fort agréable, ayant débuter dans l’appartement de Marine pour, à ma grande joie, me jouer une première chanson, balladant ses doigts de fée sur les cordes tendues de sa harpe, les notes sonnant entre deux passages de voitures (nous étions sur son balcon) accompagnée d’Amélie Barbier à la flûte traversière!

Au delà de la musique, c’est le genre de moment que l’on aime vivre, avec des gens simples et talentueux.

Milamarina est LE groupe rémois à surveiller !! Avec, entre autre, l’immense talent de Julien Rodriguez, de Vincent Roubach mêlé à celui de Marine Bailleul, gageons que ce groupe fera très prochainement parler de lui.

Milamarina sera d’ailleurs en concert vendredi 2 septembre (à partir de 18h) auCryptoportique, à Reims (et c’est gratuit, donc aucune excuse !)

 
© 2012 Les music'ovores. Association loi 1901. Tous droits réservés. Design SV/mogsart