En tête à tête avec … La Louise

C’est assis au soleil, à l’ombre d’un parasol, que je me remémore ce moment unique … Le premier concert privé des music’ovores.
Le rdv était donné au café Edith Piaf, dans un quartier pittoresque parisien. Emilie Louise nous attendait là (qui est actuellement à Bourges pour son fameux printemps), installée en terrasse. Pour le tout premier concert privé et interview des music’ovores, je ne pouvais rêver mieux. Emilie Louise est fantastique, tant musicalement qu’humainement. Grâce à elle, oublier le stress de l’enjeu.
A peine le temps de discuter, que nous voici rendu dans les lieux, le coloré et fleuri bateau à concertEl Alamein, situé sur les bords de Seine. (Merci à Marine qui nous à permis de tourner là-bas, et à Geneviève, la propriétaire du bateau)
Conquis par le bateau en lui même, et sa terrasse, nous sommes tout bonnement restés coi devant la déco à l’intérieur du bateau, stupéfiant( même si filmer sur une péniche, c’est plus dur que ce que pensais, j’avais oublié que ça bouge !).
Quelques soucis plus tard (sirenes de pompier, probleme de voix, de batteries, de timing …) le premier concert privé des music’ovores était dans la boite.

Je tiens à remercier personnellement Emilie Louise, pour la confiance qu’elle nous a porté, sa gentillesse et sa patience. A Patrick Delattre, son guitariste. Le bateau El Alamein pour son décor somptueux, et tout particulièrement Marine, sans qui je n’aurais jamais pu venir filmer ici.
Merci également au ciel parisien, clément et radieu.

C’est aprés moulte péripétie (problème de batterie, de carte, de voix, d’informatique, de logistique, etc…)que je suis en mesure de vous raconter tout cela. Heureusement, le temps, le lieu, l’artiste, étaient parfaits. J’espere que les prochains concerts privés des music’ovores seront autant riches en émotions.

Emilie Louise : myspace

 
© 2012 Les music'ovores. Association loi 1901. Tous droits réservés. Design SV/mogsart