On ne va pas le cacher, quand on a commencé travailler sur ce projet des Music'ovores, mon souhait enfoui, c'était qu'on fasse découvrir des choses inhabituelles, des Objets Musicaux Non Identifiés, des aliens du spectacle. Je ne dis pas que les formes traditionnelles m'ennuient, je dis juste que mettre les pieds dans le plat et proposer aux internautes des productions décallées, limite anti-commerciales, c'est un truc jouissif !

En tête à tête avec … Melzitémo

On ne va pas le cacher, quand on a commencé travailler sur ce projet des Music’ovores, mon souhait enfoui, c’était qu’on fasse découvrir des choses inhabituelles, des Objets Musicaux Non Identifiés, des aliens du spectacle. Je ne dis pas que les formes traditionnelles m’ennuient, je dis juste que mettre les pieds dans le plat et proposer aux internautes des productions décallées, limite anti-commerciales, c’est un truc jouissif !

Chacune de nos sessions est particulière, toutes empreintes d'une émotion
différente.

Celle ci a un parfum particulier, étant donné que, même si l'entente est
toujours parfaite avec les artistes que l'on filme, Simon Vergnol est quant à
lui, le graphiste des music'ovores !

En tête à tête avec … Simon Vergnol

Chacune de nos sessions est particulière, toutes empreintes d’une émotion
différente.

Celle ci a un parfum particulier, étant donné que, même si l’entente est
toujours parfaite avec les artistes que l’on filme, Simon Vergnol est quant à
lui, le graphiste des music’ovores !

Il y a des gens qui se lèvent le matin, en enfilant bêtement leur pantoufles et buvant leur café. Moi je me lève en me disant "Tiens, si on tournait notre prochaine session dans une baignoire ?" Et même que quand je me couche le soir, je me dis "Et, cette baignoire, si on la mettait dans un champ?"

Chose faite grâce à Marine, qui s'est prêtée aux jeux de nos têtes à têtes, et a répondu à nos exigences.

En tête à tête avec … Mila Marina

Il y a des gens qui se lèvent le matin, en enfilant bêtement leur pantoufles et buvant leur café. Moi je me lève en me disant « Tiens, si on tournait notre prochaine session dans une baignoire ? » Et même que quand je me couche le soir, je me dis « Et, cette baignoire, si on la mettait dans un champ? »

Chose faite grâce à Marine, qui s’est prêtée aux jeux de nos têtes à têtes, et a répondu à nos exigences.

Comme vous l'aurez remarqué (ou sans doute pas) l'activité du blog est quelque peu réduite ces derniers temps.
Mais je vous rassure, c'est pour la bonne cause !! Et oui, messieurs dames, pour la bonne cause, les Music'ovores étant en train de préparer plusieurs choses (des partenariats avec la RJR, les Ateliers Slam.com, ou encore l'Excalibur, des soirées Music'ovores, et également, un "vrai" site internet !!)

En tête à tête avec … M’sieur Dam

Comme vous l’aurez remarqué (ou sans doute pas) l’activité du blog est quelque peu réduite ces derniers temps.
Mais je vous rassure, c’est pour la bonne cause !! Et oui, messieurs dames, pour la bonne cause, les Music’ovores étant en train de préparer plusieurs choses (des partenariats avec la RJR, les Ateliers Slam.com, ou encore l’Excalibur, des soirées Music’ovores, et également, un « vrai » site internet !!)

"La vie est faite de rencontre"
C'est ainsi que j'aimerais débuter cet article.
Les têtes à têtes des music'ovores se comptent sur les doigts d'une main (sur deux doigts d'une main même !), mais ce fut à chaque fois de bon moment, avec de vraies rencontres.
Ce ne sont pas des heures interminables où j'écoute un artiste qui m'insupporte, derrière ma cam. Ces têtes à têtes sont des moments de partage, voire de complicité.

En tête à tête avec … Laurent Etienne & Vagablonde

« La vie est faite de rencontre »
C’est ainsi que j’aimerais débuter cet article.
Les têtes à têtes des music’ovores se comptent sur les doigts d’une main (sur deux doigts d’une main même !), mais ce fut à chaque fois de bon moment, avec de vraies rencontres.
Ce ne sont pas des heures interminables où j’écoute un artiste qui m’insupporte, derrière ma cam. Ces têtes à têtes sont des moments de partage, voire de complicité.

C'est assis au soleil, à l'ombre d'un parasol, que je me remémore ce moment unique ... Le premier concert privé des music'ovores.
Le rdv était donné au café Edith Piaf, dans un quartier pittoresque parisien. Emilie Louise nous attendait là (qui est actuellement à Bourges pour son fameux printemps), installée en terrasse. Pour le tout premier concert privé et interview des music'ovores, je ne pouvais rêver mieux. Emilie Louise est fantastique, tant musicalement qu'humainement.

En tête à tête avec … La Louise

C’est assis au soleil, à l’ombre d’un parasol, que je me remémore ce moment unique … Le premier concert privé des music’ovores.
Le rdv était donné au café Edith Piaf, dans un quartier pittoresque parisien. Emilie Louise nous attendait là (qui est actuellement à Bourges pour son fameux printemps), installée en terrasse. Pour le tout premier concert privé et interview des music’ovores, je ne pouvais rêver mieux. Emilie Louise est fantastique, tant musicalement qu’humainement.

Page 4 sur 41234
© 2012 Les music'ovores. Association loi 1901. Tous droits réservés. Design SV/mogsart