Je pense que si j’étais quelqu’un d’autre je péterais des câbles, je serais fou, je deviendrais dingue, mais quand tu le vis au quotidien, forcément tu mets un certain recul, tu te protèges énormément, et tu le prends à la légère. Je suis très heureux de faire ce que je fais en ce moment et ça me rend assez apaisé bizarrement.

Entretien avec Eddy de Pretto à La Magnifique Society

Je pense que si j’étais quelqu’un d’autre je péterais des câbles, je serais fou, je deviendrais dingue, mais quand tu le vis au quotidien, forcément tu mets un certain recul, tu te protèges énormément, et tu le prends à la légère. Je suis très heureux de faire ce que je fais en ce moment et ça me rend assez apaisé bizarrement.

28059385_1534170960032273_8340360695208399010_n couve BBB LMS couv Sans titre-1
© 2012 Les music'ovores. Association loi 1901. Tous droits réservés. Design SV/mogsart